Click here for English version
Clique aqui para versão em português

Par Diana Morais
Coach de Conscience

Socialement, nous apprécions plutôt l’attitude de donner. En fait, nous sommes tous des donneurs et des preneurs tout le temps. Ceci est notre nature et si vous pensez plus sur ce sujet, voici comment les organismes, les villes et les pays se sont construits. Sinon, comment pensez-vous qu’un organisme complexe aurait développé sans un échange entre toutes ses cellules? Un groupe de cellules développa la capacité à respirer et ils sont devenus responsables de fournir de l’oxygène à tous les autres, certaines cellules atteignent une manière efficace de digérer, ils sont devenus responsables de fournir des éléments nutritifs aux autres cellules [1]. Vous voyez où je vais arriver avec cette ligne de penser? Notre corps est entièrement équilibré dans cette dynamique.

Ce que je veux souligner ici est l’intelligence derrière à donner et à recevoir. Il y a deux attitudes de les faire et de nombreux angles à tout cela, donc, je vais utiliser un exemple simple qu’un étudiant m’inspira.

Il est un chef très connu et il m’invite à dîner chez lui. Voici les deux côtés du point de vue d’un donneur: 1) il peut organiser un dîner dans une perspective hiérarchique. Il se sent mieux que tout le monde donc il offrira de son temps et de son talent aux “nécessiteux”; ou de la culpabilité, il se sent en dette avec le monde et il cherche de la validation. 2) il a le désir de le faire. Voici ce qu’il aime faire pour lui-même et il organise le dîner pour le plaisir de cuisiner et d’accueillir.

En tant que preneur, je peux recevoir l’invitation dans un contexte aussi de hiérarchie: “le pauvre, il a besoin de moi”, donc, j’agis de façon prérogative, ou par culpabilité, qui se termine en reconnaissance excessive vers l’hôte. D’autre part, la deuxième option est de recevoir l’invitation parce que c’est mon désir, c’est le meilleur.

La deuxième option des deux cas, nous sommes en mesure d’échanger et de passer un bon moment entre amis. Nous allons créer une nouvelle réalité meilleure en potentiel.

En gros, dans chaque situation, nous donnons ou recevons avec une attitude temporaire ou permanente. Le point n’est pas d’observer comment les gens autour de nous font cela, mais quelle est notre attitude lors de prendre ou de donner quelque chose?

Donnez maintenant et prenez un effet différent.

[1] Alonso, A. (2010) Dar e receber, a origem.