Click here for the English version
Clique aqui para versão em português

Par Ary Alonso Millan(†)

Dans la compréhension de la loi cause et effet, nous savons ce qui est derrière ce que nous pouvons apercevoir avec nos cinq sens. Même les personnes plus sceptiques font un “appel” à quelque chose liée à la foi dans des situations difficiles. “Quelqu’un va me entendre“, dit une amie qui travaille d’une manière pratique et logique dans sa vie de tous les jours, mais qui utilise un approche intuitif dans d’autres aspects.

Nous vivons avec une certaine bipolarité parce que nous devons organiser nos routines d’une manière structurée et logique, nous devons suivre les règles du sens commun d’où nous vivons. De l’autre côté, nous vivons une accélération du retour des conséquences de nos actes qui peuvent faire peur et cela nous conduit à chercher une sorte de connexion avec l’éthéré.

En fait, il n’existe pas d’obscurité, seulement ce qui est caché ou révélé. Alors, où est tout cela? Nous voulons voir, entendre, toucher, mais métaphysiquement il est impossible; nous pouvons seulement percevoir ou ressentir. Et pourtant même nos sentiments peuvent fonctionner comme un piège parce que nous pouvons sentir les besoins immédiats de notre intelligence physique notre corps – “qu’est-ce que je gagne avec cela en ce moment?” est notre mode automatique.

Afin de distinguer notre nature physique et métaphysique, nous devons faire un effort, nous avons besoin de garder un certain enthousiasme pour la recherche et d’avoir un vrai désir de changer.

La prochaine fois que vous voulez demander de “l’aide” extérieure essayez d’entendre vous-même.