Click here for English version
Clique aqui para versão em português

Par Ary Alonso Millan(†)

Toutes les doctrines et religions, sûrement, ont en commun,  est vouloir associer une meilleure vie par agir avec le coeur. La prétention est de solutionner tous les malheurs que l’être humain créé par manque d’amour entre les gens. Ils associent le coeur avec la bonté, comme s’il n’existait que des nobles sentiments originaires dans l’organe qui pompe la vie. Le pire  que quelqu’un puisse faire est d’agir par ses émotions qui sont générées par ses références rationnelles et logiques. L’instinct de survie qui nous fait bouger est toujours égocentrique et impulsif.

Il paraît que notre réponse à quelque chose dans la vie était réfléchie avant. Bien sûr, nous avons mil raisons pour justifier une attitude, mais, en fait, elle n’était que réactive et robotisée. Quand une personne agit agressivement ou même par assassinat, cette personne agit avec son coeur qui est rempli avec haine et colère. Malheureusement, le coeur héberge tous types de sentiments, de la plus pure joie jusqu’à la plus grande tristesse.

La grande difficulté est d’apprendre à traiter les choses différemment, sans nous révolter avec les événements. Ce qui existe est la loi cause et effet; de cette façon, rebeller contre ce que nous créons nous-mêmes, conduit au vieillissement au lieu de maturation.  Exacerber nos émotions accélère notre processus de vieillissement, cars nous n’acceptons plus le retour de notre propre force vitale qui été dans nos actions, qui a causé le résultat. Ce que nous pouvons faire est agir avec intelligence pour atteindre nos désirs. Il suffit de sortir du comportement émotionnel avec tout ce qui se passe et prendre le réel contrôle de la vie par  notre conscience subtil, notre essence qui est derrière tout.

Prenez soin de la cause et contrôlez l’effet.